Ma première virée à Ruquierland

et ma 22e exploration de l'Ardi-galaxie

 

Paris, le 16 décembre 2004.

10h25. Et voilà, c'est comme ça la vie, je prends le RER toute seule car Christine ne peut pas m'accompagner chez Laurent Ruquier. Par contre et par bonheur, ce soir, elle me rejoindra devant les studios de TLMP.

10h45. Me voilà devant le Moulin Rouge. Il y a déjà beaucoup de monde, donc être patiente dans la queue. Je fais la connaissance de quatre Toulousains sympas avec lesquels je discute pendant un moment.

Méline devant le Moulin 

11h30. On rentre, Emilie Jolie me lance un amical « Bonjour ! ». Yohan (le clapman) nous accueille avec un petit discours sur le déroulement de l'émission, précédé par une courte présentation.

Enfin nous sommes autorisés à rentrer en Ruquierland. Surprise, il fait chaud car les projecteurs sont déjà allumés. Ben oui, chez Ardi, c'est tout le contraire : il fait - 2°, projos éteints.
Emilie m'avait réservé une bonne place. Merci Emilie ! Nous sommes installés, Yohan peut déployer son art de chauffeur de salle. Il nous fait applaudir , hurler, taper des pieds, rire. Laurent Ruquier fait son entrée, tout le monde se lève, applaudi , hurle. Bref, c'est le délire total sur le plateau, on se serait cru dans un stade de foot le jour où la France devint championne du monde. Allez bon, je reconnais que c'est un rien exagéré, disons que tout le monde était très content de le voir.
Ensuite chaque chroniqueur fait son apparition et vient se placer à ses côtés. Laurent s'adresse alors aux téléspectateurs en les invitant à regarder l'émission juste après la pub. Après une courte pause, ils refont une entrée et s'assoient enfin pour de bon. Notre maître des lieux les présente un par un, l'émission peut commencer.

La première invitée entre dans Ruquierland, mais avant de parler de son actu, elle doit passer la redoutable épreuve "Hugues Delatte" . Sacré Mezrahi, toujours l'interview pour rire ! Puis, à ma grande surprise, notre Laulau national annonce son fameux "KIKADÉKONÉ" ; après quoi Serge Khalfon lance le générique de fin. Hé ! oui, me dit mon voisin, ils commencent toujours par la dernière séquence. Me voilà rassurée. Après une pose de 2 minutes, notre Laulau annonce l'invité suivant. Et le reste, vous connaissez.

L'enregistrement terminé, en bonne envoyée spéciale, je me précipite sur un Laurent Ruquier hyper pressé dans la ferme intention de lui soutirer un mot pour le site. Comme il était bien déterminé à ne pas m'en faire un et moi plutôt du genre obstiné, il m'a fallu insister jusqu'à ce qu'il accepte. Ensuite j'aperçois le sympathique Stéphane Pocrain, à qui je demande la même chose. Il accepte volontiers. (son mot)

      Stéphane Pocrain

Il n'y a plus que Yohan et moi sur le plateau, nous discutons pendant quelques minutes. Le temps est venu de quitter le Ruquierland...
Je descends l'escalier en direction du vestiaire, quand j'aperçois Sophie Garel à qui je demande (devinez quoi) un petit mot sympa sur Méline. Sophie accepte avec beaucoup de gentillesse, elle aussi. (bis)

18h30. Je prends un taxi direction la planète "Tout Le Monde en Parle".

Sophie Garel          

 MA 22e EXPLORATION DE L'ARDI-GALAXIE

19h15. Entrée dans le studio. Super, j'aperçois Ninin et Solenn. Je suis contente d'enfin les voir et de pouvoir leur parler. Et voilà Christine qui arrive, le petit groupe des Mélinistes est enfin au complet. Les quatre mousquetaires sont prêts pour la rencontre avec notre Méline internationale . En attendant, nous mangeons des sandwich offerts par Lionel et Emilie, pendant que Sébastien fait son petit discours rituel sur le bon déroulement de l'émission, puis annonce le nom d'invités aussi prestigieux que Brad Pitt, Andy Garcia, Angelina Jolie, Matt Damon, Oliver Stone, Colin Farrell, Gérard Darmon et Isabelle Huppert. Eh ! oui, c'est la deux centième !

Nous pouvons enfin rentrer dans le vaisseau spatial de notre capitaine préféré. Il fait - 2° centigrades et, comme prévu, tout le monde se les gèle , mais heureusement, ce cher Seb est là pour nous réchauffer. Nous devons applaudir, crier, taper des pieds, danser et faire la ola. De temps en temps, nous bénéficions d'une brève apparition de notre petite fée, mais elle est tellement concentrée sur son travail que nous n'osons pas la déranger.
Puis, soulagement, les projos s'allument, la température augmente dans le studio, les ours blancs s'éloignent. Ouf ! il était temps, les moustaches d'un de mes voisins commençaient à se transformer en stalactites de glace.
Notre homme en noir fait alors son apparition, c'est le délire général sur le plateau.Tout le monde se lève, applaudi de toutes ses force en criant son nom à plein poumons. Hélas ! il nous demande de nous arrêter et, d'un ton grave, nous annonce une mauvaise nouvelle : Brad Pit, Andy Garcia et Matt Damon, Don Cheadle et Jerry Weintraub ne seront pas présent sur le plateau, l'interview ayant été faite quelques jours avant à leur hôtel. La déception se lit sur tous les visages , un « Oooooooh ! » de désespoir retentit dans le studio.

Le générique n'a pas encore été lancé qu'Orlando (qui exige toujours le clip) fait son entrée et répond aux questions de l'homme en noir, puis repart comme il est venu (c'est pourquoi on ne le voit qu'au début de l'émission). Ensuite l'intergalactique Thierry disparaît, Serge Khalfon lance le générique, et voilà que notre astronaute resurgit. Il s'assied. « Amis de l'homme en noir... ». La suite, vous connaissez.

Durant toute l'émission, nous avons eu droit pour notre plus grand plaisir à un défilé de certaines parmi les plus grandes stars nationales et internationales.
Pendant une des poses, j'en profite pour appeler Guy A. Lepage (le Thierry Ardisson canadien qui se trouvait à quelques mètres de moi) (photo). L'occasion est trop belle de lui demander une dédicace pour Méline. Il accepte avec beaucoup d'amabilité, puis me confie un petit scoop : son émission sera bientôt visible sur TV5 ! « On va enfin pouvoir comparer les discours des différents invités », a-t-il ajouté avec un grand sourire, en levant son pouce vers le haut.
A la pose suivante, c'est au tour de notre cher Nagui d'écrire quelques mots (particulièrement) sympas au sujet du "lutin magique". Quant à moi, je lui apprends l'existence du site des Mélinistes.

Nagui et Baffie hilares

Pour terminer la soirée en beauté, notre homme en noir lance son fameux blind test en faisant appel à Môssieur Philippe Corti (DJ officiel de TLMP). D'un ton malicieux, celui-ci nous annonce que pour la 200e, il nous a concocté un super blind test de la mort où ajoute-t-il il faudra trouver l'interprète des musiques qui servent de jingle à l'émission. Philippe est, comme d'hab, accompagné par quelques "bombes". Sacré Philippe !
Pascale Sellem et Laurent Boyer viennent renforcer l'équipe adverse de notre médaillé d'or du trouvage des interprètes (je parle de Laurent Baffie, bien sûr). Notre Méline, fidèle au poste, est prête à inscrire les points sur son tableau.
Le score est de 3-6 pour l'équipe de Sellem, Philippe lance "Samba de Janeiro", personne ne trouve. Je dois avouer que je l'espérais secrètement car moi, je connaissais la réponse. Toute contente, je cours jusque chez Thierry et crie « Bellini ! » dans son micro. Il me renvoie un bravo et un sourire qui font un peu chaud au coeur.

Laurence et Ardi     

Le blind test terminé, Serge Khalfon lance le générique de fin. Je me précipite vers Gérard Darmon pour lui demander, devinez quoi... un petit mot au sujet de Méline. Lui aussi accepte, bien sûr. Merci Gérard !

Gérard Darmon

 

Quelques instants après avoir quitté le plateau, j'aperçois notre mi-ange mi-démon (voir son interview). On se fait la bise, on discute quelques minutes... Ben oui, seulement, car elle est trrrrrrrès très très  pressée, comme d'hab. Puis, surprise, j'entends un membre de l'équipe lui crier « Eh Méline ! la petite étoile filante de la planète Tout le monde en parle ! » ce qui la fit sourire, mais en même temps, on pouvait voir sur son visage que ça la gênait un peu. Ça alors, me dis-je, c'est comme ça que nous la surnommons... J'en conclus que notre Mailing List (ndlr : le forum "Méline Micciché") est lue par certains membres de l'équipe de TLMP. (Ils sont les bienvenus)
Nous sortons tous les quatre sur le parking pour, comme d'hab, lui dire au revoir. Attente patiente, mais pas de Méline à l'horizon, car elle est sortie de l'autre côté ...
La 200ème ardi-soirée est ardi-terminée, il est temps de quitter cette ardi-planète dont tout le monde parle pour atterrir sur notre homologue bleue. Christine et moi, nous disons au revoir à Solenn et Ninin nos confrères mélinistes qui partent chacun de leur côté en espérant qu'on se reverra.

Laurence V (de Hollande)

la série de mots récoltés par Laurence

Les autres récits

Ma première virée à Ruquierland et ma 22e
exploration de l'Ardi-galaxie (sur cette page)

Laurence 16/12/2004
Voyage intersidéral Laurence 27/11/2004
Mon premier TLMP

Solenn

10/11/2004
Atterrissage sur la planète TLMP Marion 10/11/2004
[Tr@cks]  (avec des illustrations musicales) JC 03/11/2004
J'ai vu les tripes de TLMP Flo 24/06/2004
Les aventures fabuleuses de 10 pov galériens  Katez 09/03/2002

sommaire de le site